Publié par : P-E | mai 8, 2013

Le travail en Chine ou comment le trouver !

Avec la saison scolaire qui approche de sa fin et les déboires de ma vie sentimentale, une fois de plus, j’ai décidé de changer de travail et de région. Toutefois, en Chine depuis trois ans, parlant la langue couramment, je me suis dit que nous resterions dans ce pays encore un moment histoire de fixer mon choix…après tout il me reste encore un peu de temps avant la trentaine et le début d’ancrage des racines dans un endroit où il faudra bien que je m’installe…enfin je crois, bref!

Chercher du boulot en chine c’est comme chercher un grain de riz….dans une boite Uncle Ben’s ! Vous allez me dire « cool, c’est facile alors, pas comme chez nous! » Oui, peut-être, m’enfin, il y a travail et travail. et trouver du bon riz chez Uncle Ben’s….tout de suite, on sent un peu désemparé face à la tâche, trier des milliers de grains de riz pour espérer en trouver assez de bons pour en faire une soupe, on se dit que c’est pas d’entrée gagné!

Et pour cause, les sites internet prêts à vous égrainer ces grains pullulent comme les libellules dans les rizières taïwanaises!

riziere

Je ne vais même pas parler de Pôle Emploi international tant c’est un site inutile, mais avec les eslemployment.com , teachinchina.net et si vous prenez ces mots clés mais que vous en changez l’ordre vous tomberez sur autant de sites différents qui proposent des postes en Chine, et comme leur nom le laisse supposer, pas uniquement dans l’enseignement !

Le problème de tous ces sites est que leur multitude et la multitude d’offres de qualité plus douteuse ne permet que très rarement de trouver des postes intéressants ! Ainsi, la grande majorité des nouveaux arrivants en Chine dans le monde de l’enseignement se font allègrement rouler par des agents cupides qui se font des cojones dorées en vous refilant des boulots fumeux. Alors, certes, vous travaillerez presque toujours légalement et aurez votre visa, mais vous serez payé au lance pierre sans aucune possibilité légale ni réelle de pouvoir renégocier votre contrat, dans la mesure où pour beaucoup vous n’êtes guère plus qu’un numéro, qu’un mouchoir que l’on emporte aux toilettes avec soi afin d’essuyer ce qui aurait pu rester accroché là où n’aime pas trop avoir des choses accrochées…

foreign expert certificate

Et le pire dans cette histoire c’est qu’ils ont pratiquement raison ! Vous n’avez pas idée de la foule qui se presse au portique pour venir travailler en Chine ! Les vrais talents sont rares, l’immense majorité n’est qu’un savoureux mélange de losers de 7 à 77 ans ! Alors, me direz-vous, soir :

a) Mais alors bordel qu’est-ce que tu fous là-bas ?!

b) Mais alors bordel qu’est-ce que tu fous encore là-bas ?!

c) Mais alors bordel comment on fait pour trouver un job potable ?

Bon, pour les réponses a et b c’est assez simple et maintenant coutumier : les femmes, mes amis, les femmes !!!

Mais bon, les femmes, c’est comme les hommes, ça va, ça vient, au final on se dit toujours que la seule qui eut jamais valu la peine fut maman (ou mémé ou papa ou papy selon où on se situe) !

En ce qui concerne la réponse c, et bien c’est comme partout ailleurs : il faut être bon ! Ceux qui croyaient avoir trouver l’eldorado se sont donc plantés en beauté ! Les bonnes places, que ce soit en France, aux Etats-Unis, au Japon ou en Chine, elles sont chères et peu nombreuses ! Et ceux qui y sont ne sont pas prêts de les laisser filer, il va donc falloir se battre à l ‘ancienne Fight With The Best – Die Like The Rest !!

Mon premier pour trouver un bon job : avoir un bon diplôme, oubliez les licences de psychologie ou de STAPS pour enseigner dans les bons établissements.

Mon second, avoir de l’expérience ! Professionnelle, mais aussi de la vie à l’étranger, voire en Chine. Donc, pour les primo arrivants, il va falloir prendre votre mal en patience…

Mon troisième, parler chinois et le parler même très bien ! Quoi ?! vous aviez cru pouvoir arriver quelque part et prêcher la bonne parole ? Sachez qu’en général, le prêche est interdit dans les termes même de votre contrat !

Mon quatrième, avoir un bon réseau. Lui aussi, ne se développera qu’avec les années de présence sur place ou bien avec la publications régulière d’articles dans des revues de recherche.

Mon cinquième et mon dernier point, qui est aussi le plus important : être excellent dans son travail et dans son attitude ! Ne cherchez pas à baiser vos étudiantes ni vos collègues ou bien Dieu seul sait où cela vous mènera….enfin, ceux qui ont essayé avant vous pourrons vous en parler aussi…certains sont encore enfermés, les plus chanceux ont juste eu le droit de partir la queue basse entre les jambes et les mains dans les poches….soyez certains que votre ancien employeur se sera fait un plaisir de recycler vos affaires et vos comptes en banque en Chine…

Etre bon ça veut dire ne pas compter les heures de travail, de préparation, de réunions et de dîners inutiles et où votre présence, en plus d’être souvent inutile, passe souvent inaperçue, mais où votre absence sera à coups sûr notée, remarquée et reprochée. Etre bon, ça veut dire avoir des taux de réussite élevés, en faisant des cours difficiles tout en étant aimé des étudiants et des collègues.

Et là, en me relisant, je me rends doucement compte que c’est tout à coup vachement moins attrayant, pourtant sensiblement plus réaliste !

Alors, vous qui lisez ces lignes, si vous chercher à vous expatrier de manière durable en Chine, choisissez dès à présent la voie que vous emprunterez, car bivouaquer entre les deux, en plus d’être risqué, vous condamne à errer dans la masse interchangeable d’employés où vous n’aurez pas grand chose à gagner.

Mais si un conseil donner il me faut, A coeur vaillant rien d’impossible !!!!

espoir

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :