Publié par : P-E | janvier 13, 2014

To plaire or not to plaire

Aujourd’hui, et depuis longtemps, un ami virtuel, mais bien réel, mais virtuel, mais bien réel, mais réellement virtuel ou virtuellement réel, vous choisirez.

Enfin bref, un ami, virtuel, mais bien réel, qui aime à voir en moi ce que j’ignore, ou ne veux pas voir, m’a, encore une fois, conseillé de faire des trucs bizarres ! Par trucs bizarres, j’entends faire des vidéos sur Youtube pour en vivre, et de par ma localisation géographique supposément avantageuse, et de par mes connaissances linguistiques, aller chercher ce que le pékin moyen ne verra jamais que dans les reportages d’Arte, dont il voit les photos en feuilletant la version électronique de TV magazine dans sa version électronique des DNA le vendredi.

Vous l’aurez compris, je suis un peu sceptique d’entrée de jeu : qu’est-ce que mon insignifiante vie, pleine d’embûches, de malheur et de misère aurait bien à faire sur Youtube. Et surtout, en quoi me filmer en train de me taper l’avion (clin d’œil aux initiés, sinon, voir ici attention, contenu sensible ) devant une bougie un ipad à la main va remplir mon estomac et assouvir votre soif de nourriture cérébrale ?!

Je vous épargne le développement de la discussion, qui aura quand même terminé ainsi . Tout en expliquant que quitte à faire des vidéos et à les mettre sur Youtube à la chaîne pour en faire mon métier, je voulais faire de l’art, du culturel, plus à l’image de la seconde vidéo que de la première. Ma sensibilité m’amenant à éprouver plus d’empathie envers le second animal que le premier, les deux étant clairement malades, cela ne se discute pas, j’en conviens.

Alors, oui, j’habite en Chine depuis plusieurs années, j’ai été au Japon à maintes reprises pour des durées plus ou moins longues et j’ai aussi habité à Taïwan. Je parle des langues qui, pour la plupart des gens, ne servent qu’a faire des tatouages ou à orner les devantures des restaurant chinois (qui ceci dit en passant, sont bien souvent tenus par des Vietnamiens) ou japonais (ceux-là même qui sont à coup sûr tenus par des Chinois, mais chut, ne le dites pas, parce que si, d’aventure, ils voulaient rentrer en Chine et que leur emploi en France venait à s’ébruiter, ils seraient qualifiés de traîtres à la nation pour s’être fait passé pour des Japonais et verraient leur famille exterminée puis brûlée, un peu de miséricorde s’il vous plaît).

Bref, oui, j’habite là-bas, au pays du soleil qui se lève, là où le matin est calme, un peu dans le milieu, bien qu’actuellement je sois de retour dans mon fief de l’Alsacie du Nord où on se gèle les miches…

Un filon ? Peut-on réellement vivre de ses vidéos quand on habite en Chine ? Je pense que oui, tant qu’on arrive à garder son anonymat, parce que, très honnêtement, faudrait quand même faire super gaffe à ce que je dirais et à où je le publierais. Si en Europe, les peuples sont devenus un peu endormis; hormis quelques musulmans, cathos et juifs intégristes, plus personne ne se soucie réellement de qui dit quoi, mais en Asie, et plus particulièrement en Chine, ce n’est pas tout à fait la même histoire. Ouvrir un peu trop sa bouche sur des sujets qui fâchent, et sachez-le, dès qu’on l’ouvre un peu trop, tous les sujets commencent à fâcher, c’est presque 0,1% du pays que l’on peut avoir à ses trousses !!!! Faites le calcul vous-même, ça donne pas envie !

Autocensure ? Censure tout court ? J’ai déjà abordé ces sujets il y a quelques temps, mais si une chose est sûre et que beaucoup ne peuvent pas comprendre, c’est que oui, dans ces pays-là, il faut faire attention à ce que l’on dit, dès lors qu’on veut le dire ouvertement, et sur internet, encore plus !

Donc, des vidéos viendront, je ne sais pas encore comment, ni quand, mais, car plaire ne m’intéresse pas, si ce n’est me plaire à moi-même, je ne parlerai que de ce qui m’intéresse, et donc, j’attendrai probablement d’avoir quitté ce si joli pays plus ou moins définitivement avant de le faire !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :