J-6 (9 août 2005)

Voilà, c’est parti, on commence à s’activer, plus que 6 jours avant le grand départ…..je viens de faire les comptes…..ça fait peur quand même, jepensais pas que ça monterai aussi haut :$ presque 2000euros déjà pourun voyage que je croyais pas cher…..quand on aime on ne compte pas, ce n’est donc pas une ineptie…..ahlalalala ce qui fait le plus mal c’est quand même de se dire qu’on va rentrer. Alice au pays des merveilles ? mouhaha !!! Elle me fait bien rire celle là, elle a jamais mis les pieds à Tokyo et crois que son arbre creux est le pays imaginaire, nan mais oh ?! Faut qu’elle arrête la gamine ^-^
Tout quitter, un si beau dessein, il en faut si peu pour y arriver n’empêche, un bon paquet de volonté et un peu de chance et le tour est dans le sac, alors promis, je vais faire de mon mieux, et puis comme ça je pourrai vous héberger si jamais vous voulez venir en vacance 😉
Allez, je vous laisse les paroles d’une chanson de Mano Solo que j’écoute pas mal en ce moment et je vous dit à bientôt, j’essaierai de laisser encore une note avant de partir.

Je suis venu vous voir

Je suis venu vous voir
avant de partir
y avait personne
ça vaut mieux comme ça
je savais pas trop quoi vous dire
croyez pas que je vous abandonne
même si encore une fois
je vous laisse le pire
les larmes qu’on verse
sur la mort d’un homme
adieu mes amis
je me serais bien battu encore
Adieu mes amours priez pour moi
toi que j’aime que j’ai aimé
compagnon d’un jour ou d’une année
déjà tu sais que dans mon coeur même
moisi flotte encore violence et tendresse
mon existence ne tient pas qu’a ma graisse
je suis esprit avant d’être un corps
je suis mort mais rien n’est fini
il reste ma voix et bien peu d’écrits
J’avais surtout une grande gueule
pour chanter des chansons d’amour
pour Paris sur la petite scène du tourtour
Mes amis ne pleurez pas
le combat continue sans moi
tant que quelqu’un écoutera ma voix
je serais vivant dans votre monde à la con
Avec du sang plein les orbites
et même du plastique sur la bitte
je vais sûrement être recalé
à l’examen du Grand Sage
mais j’en profiterais quand même
pour lui dire ce que j’en pense
de l’existence cette engeance
et s’il ne voit pas que je suis un ange
alors qu’il change de boulot
et si il veut moi je prends sa place
y aura des filles et de la ganja
des passions sans limite
nous nous bayttrons des ailes
et nous volerons bourrés
nous mangerons des pommes envenimées
et nous cracherons le mal comme un pépin
nous serons sincères comme jamais
et nous serons beau pour ça.
Je suis venu vous voir
avant de partir
y avait personne
ça vaut mieux comme ça
je savais pas trop quoi vous dire
croyez pas que je vous abandonne
même si encore une fois
je vous laisse le pire
les larmes qu’on verse
sur la mort d’un homme
adieu mes amis
priez pour moi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :