Encore du matériel (J-35)

Me voilà de retour avec de nouvelles choses à vous montrer. Des choses qui m’accompagneront et me seront très utile. Tout d’abord me dernière acquisition. Aujourd’hui je suis allé faire un rapide saut à Real (un hypermarché allemand) et là bas j’ai trouvé un compteur pour vélo encore moins cher qu’à Decathlon ou Go Sport. 7,99 euros il fallait quand même le faire pour un truc qui a 22 fonctions !!!!Oui, 22 ! Alors que pour 10 euros à Decathlon on vous en vend un qui en a 7 je crois, là on ne rigole pas et on vous fait la totale ! Il prévoit un compteur de kilomètre quotidien, un compteur de kilomètre total, la vitesse, la vitesse moyenne sur la journée, le nombre de calories brûlées et j’en passe et des meilleures…et oui, comme on pouvait s’y attendre, il ne semble pas si simple à configurer, notamment en ce qui concerne les paramètres de roue et de hauteur de vélo afin qu’il calcule correctement les distances… J’ai désormais de quoi archiver de manière relativement fiable les kilomètres que je vais parcourir pendant mon périple. Free Image Hosting at www.ImageShack.us

 

La seconde chose à m’avoir rejoint est un livre. Oh, cela fait bien une dizaine de jours qu’il est à mes côtés celui-là, mais je ne m’en lasse pas encore, j’ia nommé : The Rough Guide to Taiwan. Entièrement en anglais car dédié à un public de lecteurs anglais, néozélandais, canadiens et irlandais il me semble, il m’a fallu l’obtenir en import via Amazon USA. Mais il vaut largement son pesant d’or, et pour les 15 malheureux euros que je l’ai payé port compris (prix éditeur 16 livres), je ne regrette pas du tout l’achat. Plusieurs pages disséminées ça et là dans le livre sont en fait des livrets en couleur de photos souvent très jolies et attractives. Des petites cartes de zones sont régulièrement présentées. Touours on retrouve la catégorie « Moving on from …. » qui va donner des détails précis tels que prix et fréquence des transports en commun en partance de la ville ou de l’endroit en question. Que l’on parle de bateau ou de bus voire même d’avion, tout y est, et ça c’est vraiment bien ! Au final avec un livre pareil, j’en arrive à me dire qu’en ne faisant qu’un tour à vélo de Taiwan je vais rater un paquet de choses, car il semblerait qu’il y ait vraiment une jolie somme de trucs à voir et à faire. En tout cas, après avoir eu entre les mains un guide du Petit Futé et bien « wow ! », si vous parlez anglais n’hésitez pas et jetez-vous sur la collection des Rough Guide si le Routard ne fait pas le pays qui vous attire. On trouve même sur les cartes les principaux sites de camcelesping. Enfin bref, le livre dont j’avais besoin pour préparer un peu plus mon voyage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :